Rechercher

Espelia accompagne la réalisation de deux opérations de logements abordables majeures


Depuis septembre 2019, Espelia, ICEA et leurs partenaires FIDAL, Ibicity et CATEP accompagnent les gouvernements de Côte d’Ivoire et du Sénégal dans la réalisation de deux opérations de logements abordables :


  • L’opération de Daga Kholpa, opération de 3 000 ha destinée à accueillir une partie de la croissance urbaine dakaroise dans les années qui viennent car située dans la continuité du nouveau centre d’affaires de Diamniadio, sur l’axe Dakar-Thies, à 50 km de Dakar centre, et à proximité du nouvel aéroport international de Dakar ;

  • L’opération de Songon Kassemblé, un site de 439 ha situé sur la commune de Songon, à 30 km à l’ouest du centre d’Abidjan, et sur lequel le gouvernement ivoirien ambitionne de construire 17 000 logements dans le cadre de son programme présidentiel de logements sociaux.


Plus que de simples opérations de construction de logements, ces opérations visent à créer de véritables polarités urbaines à la périphérie de Dakar et Abidjan, pour décongestionner les centres urbains et rééquilibrer le développement des deux agglomérations. Elles s’inscrivent dans le cadre de politiques nationales visant à promouvoir le développement d’une offre de logements abordables pour palier à la crise du logement traversée par ces deux pays sous l’effet de l’urbanisation galopante.





Ces deux opérations font néanmoins face à d’importantes difficultés financières et opérationnelles, qui se traduisent par un retard important dans leur mise en œuvre.


Etant donné leur caractère stratégique pour la réussite des programmes nationaux, l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine a souhaité recruter un appui-conseil, en l’occurrence le groupement Espelia-ICEA-FIDAL-CATEP-Ibicity, pour accompagner les Etats dans l’amélioration de la solidité financière et opérationnelle des opérations.


Le groupement aura plus précisément pour mission 1/ d’identifier les différents points de blocage expliquant le retard pris dans la mise en œuvre des deux opérations, 2/ de formuler des préconisations pour améliorer la conception, le montage et le suivi des opérations, 3/ de renforcer la capacité des gouvernements à piloter ces opérations avec succès, via la mise à disposition d’outils et de méthodes co-construites avec les parties prenantes.


Si le but de l’appui-conseil est avant tout d’accélérer la sortie de terre de ces deux opérations, les enseignements tirés de cet accompagnement auront vocation à favoriser la mise en œuvre des autres opérations de logements abordables en cours et à venir en Côte d’Ivoire et au Sénégal.


Financée par la Banque mondiale, cette mission d’appui-conseil s’inscrit dans le cadre d’un financement de 130 000 000 $ accordé à la Banque Ouest Africaine de Développement pour favoriser le financement de l’offre et de la demande de logements abordables dans la zone UEMOA.